Comment se porte l’immobilier dans le pays de Lorient ?

La tendance générale qui ressort de cette année est celle d’une explosion du nombre de transactions. Dans l’ensemble, on observe plus de ventes, sans grande hausse du niveau des prix cependant. Il apparaît que les offres correspondent aux demandes en immobilier, et qu’une hausse des prix n’est pas à prévoir dans un futur immédiat.


En ce qui concerne les maisons anciennes, leur prix n’a que très légèrement augmenté comparé à l’an passé (0,1 %). Il faudra compter environ 172 700 € pour une maison à Lorient, 215 000 € pour un six pièces et plus. Les quartiers proposent tous des maisons à des prix semblables (prix médian de 178 600 €), à l’exception de l’Université Blum et du Centre-ville, un peu plus chers (moyenne de 197 000 €). Kervénanec Le Ter marque quant à lui une pause (baisse de 0,8 %) après deux années de prix en hausse.

Pour les appartements, on observe une baisse des prix de 5 % en 2015, qui suit celle de 5,2 % de 2014. Les quartiers qui en sont les plus affectés sont ceux de l’Université Blum (-16,3 %) et de Kerentrech Keryado (-12,1 %). En revanche, les prix sont en hausse de 1,9 % dans l’agglomération, soit 1 440 € le m². Pour les appartements anciens, les prix au m² s’étendent en moyenne de 1 340 €, à Kerentrech Keryado, jusque 1 610 €, à Merville Nouvelle Ville.

C’est finalement le prix des terrains qui a chuté au cours de l’année (10 % dans l’agglomération). On attribue cette baisse aux nouvelles réglementations thermiques qui alourdissent le coût supporté par l’acquéreur : le budget construction serait augmenté de 15 à 20 %. Le prix au m² va de 130 €, à Kervignac, jusque 180 €, à Guidel. Il faut compter 52 400 € pour un terrain de 400m² environ. Attention cependant, l’offre est très réduite à Lorient même. On observe de belles opportunités de lotissements.

Le long de la côte, les affaires vont bon train. De Guidel à Pénestin, pour 540m² de terrain et 100m² habitable, on compte 234 500 €, soit une baisse de 4,3 %, qui devient 295 000 € pour un six pièces et plus. Le prix médian d’un terrain est de 79 700 € (-11,5 %). Larmor-Plage recense encore une fois les prix les plus élevés : 65 % des transactions au-dessus de 330 000 €, frais non inclus.

Pour les tendances, on observe l’effort de construction à Guidel qui a permis une progression importante des prix : +14 %, la rendant plus chère que les communes voisines. Le quartier de Kerentrech également, avec la construction de la gare : +9 %. Les acquéreurs sont dans l’ensemble jeunes, âgés de 39 ans en moyenne.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *